Une réflexion au sujet de « «Comment récupérer les élèves rébarbatifs à l’écriture de billets sur leur propre blogue?» »

  1. Stéphane Allaire (UQAC) et son équipe vont publier prochainement un rapport sur le blogue et le développement de l’écriture. Un article du RIRE portant sur les résultats préliminaires de leur étude comporte certaines pistes de réponse à la question des élèves rébarbatifs.

    D’abord, il semble que de sonner l’opportunité à l’élève de choisir le sujet ou la perspective du texte qu’il va publier sur son blogue augmente la motivation. Les élèves préfèrent l’écriture créative plutôt qu’utilitaire. « On remarque que les élèves des deux classes ont davantage cherché à écrire avec l’intention de partager des émotions et des passions, c’est-à-dire en adoptant une position esthétique. » (Allaire, 2011)

    Les élèves mis en situation d’écriture sont moins résistants à le faire quand ils sont dans un contexte de multitâche. « Une organisation du travail telle que celle qui prévaut dans les deux classes participantes, c’est-à-dire en multitâche, est de nature à favoriser le gout pour l’écriture puisque les élèves disposent d’une plus grande latitude quant au moment d’accomplir cette tâche qui est souvent perçue comme étant aride (Atwell, 2002) »

Laisser un commentaire